Marion van San

Visiting Fellow

Prof. dr. Marion van San a étudié la socilogie et la criminologie à la Vrije Universiteit Brussel. En 1998, elle a obtenu son doctorat à l’Université d’Amsterdam, sa thèse parle des crimes violents commis par des garçons de Curaçao. De ces dernières années, elle a enquêté sur le crime, la violence, la prostitution et d’autres problèmes métropolitains. Depuis 2009, elle s’occupe de la recherche sur la radicalisation et la dé-radicalisation. Elle est actuellement chercheuse principale au RISBO (Université Erasmus de Rotterdam).

Publié par Marion van San

Dès le moment où des jeunes Belges sont partis mener le djihad en Syrie, les projets visant à prévenir ce phénomène ont poussé comme des champignons : enseignants, travailleurs sociaux, imams, … De nombreux citoyens en contact avec des jeunes ont été formés pour déceler à temps et signaler les signes de radicalisation. Dans le même temps, le gouvernement a envoyé des messages à…
Communiqué de presse