Herman Matthijs

Visiting Fellow

Herman Matthijs est professeur de finances publiques aux universités de Gand et de Bruxelles. Il enseigne entre autres les matières Budgets de l’Etat et Administration Publique. Dans ces domaines il a écrit environ vingt-cinq livres et de nombreux articles. Il donne aussi souvent des commentaires à propos de ces thèmes dans les media. Il est membre du Conseil Supérieur des Finances.

Publié par Herman Matthijs

Itinera a analysé les contributions des différents États membres et a établi une comparaison avec leur capacité fiscale. À l’heure actuelle, les Britanniques récupèrent 5 milliards d’euros sur leurs propres fonds à payer théoriquement au Trésor de l’Union européenne. Ce montant sera payé par tous les autres, mais quatre pays riches doivent payer pas moins dR…
Communiqué de presse
Tous les cinq ans (2014, 2019), le corps électoral des États membres de l’Union européenne (UE) a l’opportunité d’élire un nouveau Parlement européen. Ce parlement est l’organe législatif de l’UE et les électeurs des 27 États membres restant après le Brexit s’apprêtent à élire 705 députés en mai 2019. Le financement du Parlement européen constitue une partie d…
Analyse
Les leçons Pour commencer, la Belgique a un problème avec le terrorisme, un problème lié à une frange radicale de l’islam. La situation dans certaines communes de la région de Bruxelles‑Capitale est plus que préoccupante. La montée du salafisme dans certaines parties de cette région est rapide et est égalemen…
Opinion
Herman Matthijs analyse l’influence importante venant des nouvelles règles budgétaires européennes. Une connaissance approfondie du sixpack et des nouvelles procédures concernant le Semestre européen est indispensable pour tous ceux qui suivent de près les procédures budgétaires. Ces réglementations et directives europ&…
Analyse
Confrontée à une forte dynamique, l’Union Européenne rencontre des difficultés à réaliser ses missions. Il faudrait au minimum que les pays membres prêtent attention à l’utilisation des fonds plutôt que de viser uniquement leur propre équilibre comptable.
Analyse
Le Prof. dr. Herman Matthijs propose une révision plus profonde des flux financiers en Belgique. Il présente de nouvelles solutions et les compare à la situation actuelle.
Analyse
Herman Matthijs plaide pour l’introduction du “spoils system” anglo-saxon comme système clair, ouvert, honnête et transparent pour la nomination des topmanagers. Les personnes pressenties doivent alors prouver leur connaissance du domaine concerné devant la commission parlementaire en charge.
Opinion
Afin de permettre suffisamment d’investissements, nous pourrions réintroduire à tous les niveaux l’ancienne technique du budget normal et extraordinaire. Parallèlement, nous pourrions déterminer dans la législation budgétaire un pourcentage minimum d’investissements par rapport aux dépenses prévues dans le budget extraord…
Opinion