Lignes directrices pour plus d’emplois et moins de pauvreté : la protection sociale en période de diversité dans les formes de travail

Analyse

Dans « Work 4.0 and the future of labour law », Marc De Vos présentait les grandes évolutions de notre organisation du travail et ses implications sur le droit du travail. Il avait opté pour un tableau généraliste.
Cette analyse détaille certains points importants abordés dans ce premier document, ainsi que, je le pense, plusieurs éléments complémentaires essentiels.
Je pars du constat que le monde du travail en Belgique – car c’est le sujet spécifique de cette analyse – accuse toujours un retard important sur plusieurs évolutions qui se sont amorcées il y a plusieurs décennies et ont mené, dans de nombreux autres pays, à une révision fondamentale de la réglementation du marché du travail et de la sécurité sociale. Notre organisation du travail reste largement dictée par les besoins (supposés) de ménages à un seul revenu dans un paysage économique fondamentalement différent de celui qui est le nôtre aujourd’hui, a fortiori de celui vers lequel nous évoluons. Cette inertie se manifeste aussi dans notre réflexion.

Un rapport de Prof. dr. Ive Marx.

Fichier(s) attaché(s)