Le compte formation passé au crible

Communiqué de presse
Analyse

Dans notre économie de connaissances ouverte, les connaissances et les compétences sont plus importantes que jamais. En outre, les connaissances et compétences qui seront productives au cours des décennies à venir évoluent de plus en plus vite. Et il sera indispensable d’accroître significativement notre taux d’occupation, à présent de 71% , pour pouvoir continuer à financer l’État-providence.

Ces diverses tendances exigent un apprentissage tout au long de la vie ; Or si le sujet est au centre des discussions depuis longtemps, nos performances restent moyennes à mauvaises en matière de nouvelle culture d’apprentissage. Le compte formation, une forme de financement de la demande, est un instrument de cette nouvelle culture de l’apprentissage. D’où cette note de réflexion, en introduction d’une analyse plus large du développement, de l’entretien et de l’exploitation du talent sous toutes ses formes.

Fichier(s) attaché(s)