Iceberg ou ciel étoilé ? Dépasser la pénurie de main-d’oeuvre.

Analyse

« Le faible taux de chômage en Flandre nous contraint à élargir la politique d’activation, d’une part aux bénéficiaires d’allocations dans d’autres régimes de sécurité sociale ou d’assistance, d’autre part aux inactifs. En outre, il est indispensable de recycler et réorienter plus rapidement les travailleurs actifs dans des métiers ou entreprises en voie de disparition vers des professions en pénurie. Ce n’est possible que si nous osons revoir les arrangements institutionnels existants. » C’est le discours de Fons Leroy, ancien directeur du VDAB, le service flamand de l’emploi, dans sa vision « Iceberg ou ciel étoilé ? Dépasser la pénurie sur le marché du travail ». « L’augmentation du taux d’emploi sera le grand défi politique des nouveaux gouvernements flamand et fédéral. Mais les employeurs et les services de l’emploi aussi y ont un rôle important à jouer. Les premiers doivent revoir leur politique de recrutement et de sélection, et faire preuve de créativité et de capacité à innover. Le VDAB ne peut se contenter de conclure des partenariats et d’organiser la chaîne de l’insertion professionnelle. Il doit prendre l’initiative et nouer des contacts. C’est la seule manière de découvrir et de valoriser les talents “actifs autrement”. Et de faire briller chaque talent visible comme des étoiles dans le ciel. »

Fichier(s) attaché(s)